septembre 28, 2023
HAITI PLUS Politique

Haïti – Corruption : l’ex-député Gary Bodeau sanctionné par les États-Unis

Le département du trésor des Etats-Unis a annoncé ce mercredi des sanctions contre l’ancien président de la chambre des députés haïtiens, Gary Bodeau, pour sa « grande implication dans la corruption » et la création d’un environnement permettant aux gangs armés d’imposer leurs lois Haïti. Bodeau a déjà été sanctionné par le Canada pour corruption.

« Des responsables corrompus comme Bodeau ont créé un environnement qui permet aux gangs armés illégaux et à leurs partisans d’infliger des violences au peuple haïtien », a déclaré le sous-secrétaire au Trésor chargé du terrorisme et du renseignement financier, Brian E. Nelson. « Avec nos partenaires, dont le Canada, nous nous engageons à tenir pour responsables ceux qui sapent l’intégrité du gouvernement haïtien et déstabilisent le pays », a-t-il poursuivi.

Selon le Bureau de contrôle des avoirs étrangers, Garry Bodeau a été impliqué dans plusieurs stratagèmes de corruption dans lesquels il s’est engagé dans des efforts pour influencer des nominations politiques, notamment en facilitant et en sollicitant le versement des pots-de-vin estimés à plusieurs millions de dollars. En 2018, Bodeau a payé des parlementaires pour obtenir leurs votes tout en cherchant des nominations à des postes ministériels.

En 2019, l’ancien président de la chambre des députés a fait voter la politique générale d’un Premier ministre en échange de 500 et 600 millions de gourdes débloqués par des hommes d’affaires. Cet argent a été versé par le biais de paiements individuels aux membres de la Chambre des députés, toujours selon l’OFAC, qui révèle qu’avant la séance, Bodeau a participé à des discussions sur le vote et les paiements avec divers collègues parlementaires.

A la suite de la désignation de l’ancien député de Delmas par l’OFAC, les biens et les avoirs qu’il pourrait détenir aux Etats-Unis seront bloqués.

Le Département du Trésor assura qu’il continuera de prendre des mesures pour demander des comptes aux personnes responsables de l’instabilité en Haïti.

L’ancien député Gary Bodeau et deux anciens sénateurs Rony Célestin et Hervé Fourcand ont été sanctionnés, en novembre 2022, par le gouvernement du Canada pour avoir abusé de leur pouvoir afin de poursuivre les activités de trafic de drogue et d’autres actes de corruption.

LExclusivité