septembre 24, 2023
HAITI Insécurité

Attaque armée contre les locaux du RNDDH : la FJKL dénonce et exige une enquête

Le Réseau national de défense des droits humains dénonce une attaque armée contre ses locaux le 18 aout dernier. Elle a été perpétrée aux environs de 2 heures de l’après-midi par un agent de la police frontalière qui était accompagné d’un autre individu lourdement armé, selon l’organisation.

Les responsables du RNDDH disent prendre très au sérieux cette attaque intervenue après la publication par l’organisation d’un rapport sur les actes de violences à Port-au-Prince et dans le bas-Artibonite notamment. Ils ont saisi l’inspection générale de la police nationale en vue de diligenter une enquête.

Dans une note, la Fondation Je Klere exprime sa stupéfaction à la suite de l’attaque armée contre les locaux du RNDDH et dénonce les graves menaces qui pèsent sur la liberté d’expression en Haïti.

« La FJKL condamne cet acte odieux et inacceptable. Le climat de terreur instauré depuis quelque temps dans le pays, sciemment entretenu par les pouvoirs publics, sape les bases de l’Etat de droit et remet en question les acquis démocratiques du peuple Haïtien » s’insurge la FJKL.

La Fondasyon Je Klere enjoint les autorités publiques à identifier, rechercher et traduire en justice les auteurs de cet acte criminel et demande aux militants du RNDDH de ne pas se laisser intimider.

LExclusivité